A A A

Où souhaitez-vous
partager cette page?

Refermer

COVID-19

Pour plus d’information sur vos droits et ceux de vos enfants dans le contexte actuel, consultez les foires aux questions et ressources de la page Vos droits et la COVID-19. Notez que tous nos services continuent d’être offerts en ligne ou par téléphone, même si tous les membres du personnel sont en télétravail.

Vos droits et la COVID-19
Recherche rapide
    7 juin 2021Communiqués

    Améliorer l’accès en emploi des personnes handicapées : des outils pour les organismes publics

    Dans son rapport annuel sur l’accès à l’égalité en emploi des personnes handicapées dans les organismes publics, la Commission fait état des principaux obstacles que rencontrent les personnes handicapées en les regroupant sous trois grandes catégories: les obstacles physiques, les obstacles organisationnels et les obstacles comportementaux. La Commission prend aussi huit engagements et émet dix recommandations pour améliorer la représentation des personnes handicapées au sein des organismes publics.

    Montréal, 7 juin 2021 – Dans le cadre de la Semaine québécoise des personnes handicapées 2021, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a lancé aujourd’hui un rapport qui porte sur l’accès à l’égalité en emploi des personnes handicapées dans les organismes publics, le premier d’une série de publications annuelles portant sur les cinq groupes visés par la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics (LAÉE). La Commission présente dans ce rapport un état de la situation, prend huit engagements et émet dix recommandations pour améliorer la représentation des personnes handicapées au sein des organismes publics.

    « La Semaine québécoise des personnes handicapées qui se termine aujourd’hui est une occasion de s’arrêter pour prendre conscience de certaines avancées, mais surtout des obstacles systémiques et des défis qui restent à relever comme société pour atteindre l’égalité réelle dans le domaine de l’emploi pour les personnes handicapées » a déclaré Myrlande Pierre, vice-présidente de la Commission responsable du mandat Charte et de l’application de la LAÉE. « Les statistiques démontrent que les perspectives de trouver ou de conserver un emploi sont sensiblement réduites lorsqu’une personne présente un handicap physique, sensoriel, intellectuel ou mental et nous ne pouvons tout simplement plus comme société ignorer les compétences de ces personnes », a complété Mme Pierre.

    Le rapport fait état des principaux obstacles que rencontrent les personnes handicapées en les regroupant sous trois grandes catégories, les obstacles physiques, les obstacles organisationnels et les obstacles comportementaux. La Commission identifie également dans son rapport cinq enjeux liés à l’application de la LAÉE pour les personnes handicapées auxquels elle propose des solutions. Elle suggère notamment des paramètres afin de faciliter la compréhension et l’interprétation de la définition d’une personne handicapée et propose un nouveau modèle de questionnaire pour répondre à l’enjeu de l’auto-identification.

    La Commission termine son rapport en prenant huit engagements et en émettant dix recommandations. La Commission s’engage notamment à mettre l’emphase sur l’imputabilité des organismes assujettis en lien avec leurs objectifs poursuivis et les résultats obtenus ainsi que sur la reddition de comptes afin de contribuer à une plus grande égalité de résultats et elle recommande aux organismes de réviser tous leurs processus de sélection afin qu’ils soient conformes à la Charte des droits et libertés de la personne.

    Vous retrouverez sur le site de la Commission :

    La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse assure le respect et la promotion des principes énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Elle assure aussi la protection de l’intérêt de l’enfant, ainsi que le respect et la promotion des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse. Elle veille également à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics.

    – 30 –


    Source :
    Meissoon Azzaria
    Coordonnatrice aux communications
    438 622-3652
    meissoon.azzaria@cdpdj.qc.ca


    Suivez-nous sur : Facebook | Twitter | Youtube | LinkedIn | Instagram