A A A

Où souhaitez-vous
partager cette page?

Recherche rapide
    4 février 2021Communiqués

    Arrestation de M. Camara : la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse est troublée et étudie ses options

    La Commission analyse présentement tous les moyens d’action dont elle dispose afin de faire la lumière sur l'arrestation et la détention de M. Mamadi III Fara Camara.

    Montréal, le 4 février 2021 — La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse est profondément troublée par l’arrestation d’un homme noir, Mamadi III Fara Camara, qui fut libéré après 6 jours de détention. Interpellée par cette situation dont les conséquences sur l’homme et sur ses proches sont certainement dévastatrices, elle analyse présentement tous les moyens d’action dont elle dispose en vertu des pouvoirs que lui confère la Charte des droits et libertés de la personne.

    « Nous devons faire la lumière sur cette situation et analyser les conséquences sur l’exercice et la protection des droits protégés par la Charte ainsi que les aspects potentiellement discriminatoires, » a déclaré Myrlande Pierre, vice-présidente de la Commission, responsable du mandat Charte.

    La Commission lutte depuis des années pour la protection des droits des personnes issues des communautés racisées, notamment en ce qui concerne les actions des forces de l’ordre. Les récents travaux en matière de profilage racial nous font constater la prévalence constante de ce phénomène.

    Il est à noter que la Commission n’accordera pas d’entrevues et ne fera pas d’autres commentaires publics sur cette question pour le moment.

    La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse assure le respect et la promotion des principes énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Elle assure aussi la protection de l’intérêt de l’enfant, ainsi que le respect et la promotion des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse. Elle veille également à l’application de la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics.


    -30-

    Source:

    Meissoon Azzaria
    438 622-3652
    meissoon.azzaria@cdpdj.qc.ca